RETOUR


Bilan mi-parcours opération Interministérielle vacances 2015

par webmaster le 04-08-2015

Bilan à mi parcours de l'opération Interministérielle vacances 2015


lundi 3 août 2015 - L'hôtellerie-restauration










Plus de 51000 contrôles dans 17 000 établissements touristiques ont été dans le cadre de l'opération interministérielle vacances (OIV), avec un taux d'anomalie de 22% a annoncé Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée du commerce lors d'un déplacement aux Sables d'Olonne en Vendée.


Comme tous les ans, dans le cadre de l'opération interministérielle vacances (OIV), qui se déroule du 15 juin au 15 septembre,  les services de l'état (agriculture, douane, sports, police nationale,… ) sont mobilisés afin d'intensifier leurs contrôles sur l'activité touristique.  Contrôles qui portent sur la bonne information du consommateur, les prix et conditions contractuelles, la qualité et la sécurité des produits et des services, la loyauté des offres et pratiques commerciales notamment lorsqu'elles valorisent des productions locales.

Au 30 juillet 2015, 51 500 interventions ont été effectués dans 17 000 établissements particulièrement ciblés comme pouvant présenter des risques. Ce sont plus de 11 400 manquements qui ont été constatés, soit environ 22% d'anomalies qui ont donné lieu à 1 350 procès-verbaux, 1 600 mesures administratives et 8 500 avertissements a indiqué la secrétaire d'état au commerce. Soit un bilan intermédiaire similaire à celui effectué en 2014. Au mois d'août ces contrôles seront accentués en raison du nombre plus important d'estivants sur cette période.

Pour l'été 2015, l'accent a été mis sur trois formes d'activités :

Les nouvelles formes de consommation touristiques (l'hébergement atypique, les sites internet spécialisés dans les nouvelles formules de voyages, revente de billets de transports,…) ;

La protection des jeunes en vacances : les activités sportives font l'objet de contrôles renforcés  aussi en matière d'encadrement que d'équipements, ainsi que les vacances collectives ;

Les commerces soumis à un pic saisonnier : sont plus particulièrement visés, les vendeurs itinérants et les marchés forains.