RETOUR


Des étudiants créent un restaurant éphémère, salon Egast

par webmaster le 04-02-2016

Des étudiants créent un restaurant éphémère pour le salon Egast


jeudi 4 février 2016 09:28 - L'hôtellerie - restauration










Illkirch-Graffenstaden (67) Du 13 au 16 mars, au parc des expositions du Wacken, 24 étudiants du lycée Alexandre Dumas ouvriront L'Avenue des gourmets. Une mini-entreprise qu'ils espèrent financer en partie grâce à un appel aux dons.

De gauche à droite : Baptiste Masson, président-directeur général, Emma Hirschel, directrice adjointe, et Corentin Larmet, directeur général de la mini-entreprise.
Ils planchent sur le projet depuis septembre, enchaînent les réunions, les sessions de travail en plus de leurs cours. 24 étudiants en terminale BTS, option arts de la table et option gestion hôtelière, au lycée hôtelier Alexandre Dumas d'Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), vont créer le temps du salon professionnel Egast, un restaurant éphémère. En 2012 et 2014 déjà, de précédentes promotions avaient relevé ce défi avec succès. Soutenus par l'association Entreprendre pour apprendre et accompagnés par trois enseignants, les étudiants ont créé de A à Z leur mini-entreprise L'Avenue des gourmets. 'Nous avons élu un comité de direction, créé les différents services nécessaires au bon fonctionnement : financier, marketing, cuisine, etc.', détaille Baptiste Masson, le p.-d.g. 'C'est très formateur. Nous mettons directement en application ce que nous apprenons à l'école : une nouvelle technique, une nouvelle législation', souligne Antoine Wischlen, directeur des ressources humaines. 

Les bénéfices reversés à des associations caritatives

'Pour créer notre restaurant, nous nous sommes inspirés de la street food. Nous aurons cinq adresses différentes sur notre avenue, précise le p.-d.g. Chacune proposera des plats spécifiques : cocottes, pizzas, brochettes, desserts, etc. pour un ticket moyen évalué à 37 €. Nous aurons au total 130 places assises, et nous proposerons également un point de vente à emporter - avec un ticket moyen de 9 € - et une épicerie.'

Afin de financer une partie de ce projet, notamment la location du mobilier et l'achat de la matière première, ces jeunes entrepreneurs ont lancé un appel aux dons via la plateforme de crowdfunding kisskissbankbank. 'Il y a deux ans, nos prédécesseurs avaient réalisé un chiffre d'affaires de 60 000 € et reversé l'intégralité des bénéfices, soit 17 000 €, à des associations caritatives locales', précise Baptiste Masson qui espère faire mieux cette année. 

Sonia de Araujo
 

www.avenuedesgourmets.fr