RETOUR


Médéric 2018 : l'excellence de l'apprentissage

par Pierre Berthet le 26-03-2016

Didier Chenet dévoile un ambitieux projet en faveur de l'apprentissage
jeudi 24 mars 2016 11:17 – L’hôtellerie -restauration

Didier Chenet, président de l'APHRL*, du Synhorcat et du GNI, a présenté, mercredi 23 mars, son projet CFA Médéric 2018. Le dirigeant syndical a dressé les grandes lignes d'un programme ambitieux dédié à l'apprentissage en Ile de France. Celui-ci entrevoit d'abord « la modernisation des relations avec les CFA dans le cadre du contrat de performance » qui va être prochainement lancé. Il fixe aussi comme priorité l'orientation. Une meilleure orientation peut se bâtir aujourd'hui selon grâce au Service public régional d'orientation désormais généralisé. Didier Chenet estime qu'il est impératif « d'améliorer la situation des apprentis ». Il faut qu'ils puissent notamment « bénéficier des avantages du statut étudiant ». Didier Chenet souhaite que les apprentis du secteur aient accès gratuitement au permis de conduire. Pour lui, un rapprochement avec les métiers de bouche au travers du MIN de Rungis s'impose également. A l'échelon du CFA, la mise à l'étude de la restructuration du site a été engagée avec l'implantation d'un grand restaurant d'application dans la salle Julien François, l'aménagement d'une terrasse et la création de 16 chambres d'application. Le chantier est important et de qualité.

Didier Chenet n'a toutefois pas détaillé ce qui allait advenir des 500 élèves du lycée des métiers de l'hôtellerie Jean Drouant, héritier direct de l'Ecole hôtelière de Paris, dont la formation était à vocation initiale et technique...

 Matthias Feckl, Secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger, Jean-François Martins, Adjoint à la Maire de Paris, Chargé des Sports et du Tourisme et Jérôme Chartier, Député du Val d'Oise, Premier Vice-président en charge de l'économie et de l'emploi - Région Île-de-France ont salué le projet. Tous ont confirmé leur croyance dans l'apprentissage et les valeurs qu'il véhicule dans le domaine de l'hôtellerie et de la restauration. Didier Chenet a placé l'événement sous la bannière 'Ecole hôtelière de Paris, CFA Médéric', fêtant au passage les 80 ans du site. Une soirée organisée avec talent par les équipes du CFA et son directeur, Richard Alexandre.


Sylvie Soubes
Article extrait du Journal de l'Hôtellerie Restauration


*Ecole hôtelière de Paris. marque déposée à l’INPI parl’APHRL.