Comment ne pas avoir de regrets une fois le cap fatidique des 30 ans atteint ? Ces sept éléments devraient être en mesure de répondre à cette question existentielle. 

Car à l'approche de la trentaine, il n'est pas rare de regarder dans le rétroviseur et faire le bilan des dix années écoulées. Et malheureusement, souvent, il en ressort comme un goût d'inachevé. Si vous n'avez pas encore 30 ans, ces sept conseils devraient vous permettre de passer cette étape délicate avec succès. 

Faire de l'exercice

A l'approche de la trentaine, il devient nécessaire de prendre soin de votre corps en pratiquant du sport. Malheureusement, il est beaucoup plus difficile de reprendre le chemin de l'entraînement une fois les 30 ans atteint. Une raison de plus pour s'y mettre avant.  

A lire aussi : L'espérance de vie en hausse sur la planète

Ne pas donner d'importance à des choses insignifiantes

Un conseil valable autant avant les 30 ans qu'après. La vie étant suffisamment courte, inutile de s'embarrasser avec des considérations futiles. Il est plutôt recommandé de prendre ce temps pour s'adonner à des activités vraiment essentielles comme le sport ou passer des moments avec les siens. 

Appeler ses grands-parents

Vous avez moins de 30 ans et vos grands-parents sont toujours de ce monde ? Profitez-en. Prenez de leur nouvelle de temps en temps. Ils seront certainement ravis d'entendre votre voix au téléphone ou de vous voir leur rendre visite. 

Réaliser que vous êtes trop jeune pour avoir des regrets

Vous n'avez pas encore 30 ans donc si vous souhaitez opérer des changements dans votre vie, il n'est pas trop tard. 

Ne pas faire d'enfant si vous ne pouvez pas les assumer 

Elever un enfant, ou plusieurs, est extrêmement onéreux. C'est aussi une responsabilité sur plusieurs décennies. Avant 30 ans, il n'est pas recommandé d'en faire si votre situation professionnelle et personnelle n'est pas au mieux.

A lire aussi : Les 30 Européens de moins de 30 ans les plus influents

Arrêter de fumer

Un grand classique. Car en admettant que vous ayez commencé à tirer sur vos premiers mégots à l'âge de 20 ans, à 30 ans, cela fera toute de même 10 ans que vous inspirez et exhalez cette fumée nocive.

Economiser et investir

Mettre de l'argent de côté n'est pas une priorité à l'entame de la vingtaine. Et pourtant, il est vital d'épargner du capital durant cette décennie charnière par sécurité et ne serait-ce que pour envisager de quitter le domicile familial dans des conditions décentes.