RETOUR


Quels enjeux pour la restauration de demain ?

par webmaster le 10-08-2016

Quels enjeux pour la restauration de demain ?


mardi 9 août 2016 16:01 - L'hôtellerie-restauration










Paris (75) Metro Cash & Carry a organisé le 6 juin dernier une journée d'échanges. Face aux futures tendances de consommation et aux nouveaux modèles économiques, les invités ont lancé des pistes…

'Penser le restaurant dans la ville de demain et son écosystème' : un des thèmes abordés pendant les tables rondes.

Quels enjeux et quels défis pour la restauration de demain ? Voici les vastes questions qui ont occupé les intervenants, des acteurs de la profession, lors du colloque singulier et 'ambitieux' lancé par Metro Cash & Carry. Ambitieux, car il a envisagé la restauration de demain dans ses différentes dimensions : humaine, environnementale et économique. Invité d'honneur, le chef 3 étoiles Michelin Régis Marcon en a donné le coup d'envoi : 'On ne peut plus l'ignorer : gastronomie et éthique vont maintenant de pair, entre la demande accrue de traçabilité, les nouvelles façons de s'alimenter, l'évolution du service en salle, le développement durable…'


'Traçabilité, santé et développement durable'

La première table ronde intitulée 'panorama d'un monde qui change' abordait la nécessité pour les restaurateurs de trouver un nouveau modèle économique face aux changements de leur environnement (consommation énergétique et logistique, reconnexion avec les producteurs…). Les deux autres tables rondes ('penser le restaurant dans la ville de demain et son écosystème' et 'le restaurant dans le monde de demain') se sont attachées à dégager les premiers éléments du restaurant du futur : une restauration à la fois bonne pour la santé, le palais et pour la planète, avec, au coeur, une demande forte des clients pour consommer mieux (bio, circuits courts…).

Le colloque s'est achevé sur le témoignage de personnalités comme Karim Khan, président de la commission du développement durable de l'Umih, ou encore Antoinette Guhl, adjointe à l'économie sociale, solidaire et circulaire à la mairie de Paris, autour d'une autre problématique : le traitement des déchets (compost, tri, biodéchets…). Le mot de la fin est revenu à Benoît Feytit, directeur général de Metro Cash & Carry : 'Une équation s'établit entre croissance et RSE [responsabilité sociétal et environnementale des entreprises, NDLR]. Cette dernière dimension devient incontournable et les enjeux autour de la traçabilité, de la santé et du développement durable ne peuvent plus être ignorés'. Il a d'ores et déjà pris date pour une deuxième édition en 2017.


Julie Gerbet