RETOUR


Bordeaux : les vins de côtes, une opportunité pour restaurateurs

par webmaster le 21-02-2017

Bordeaux : les vins de côtes, une opportunité pour les restaurateurs


mardi 21 février 2017 11:19 - L'hôtellerie - restauration










Sous cette bannière sont réunis les terroirs de Blaye, Cadillac, Castillan, Francs et Sainte-Foy.



© Côtes de Bordeaux/Eric Tanusteau

Paysage des côtes de Bordeaux.




Ce ne sont pas les vins les plus connus du Bordelais et pourtant… Si leurs grands frères leur font parfois de l'ombre, les côtes ont leur place sur toutes les tables. On y trouve des blancs - secs ou moelleux -, et des rouges - souples et légers, à boire jeunes, ou plus corsés, qui supportent quelques années en bouteille.

 

Différentes appellations

Créée en 2007, l'Union des côtes de Bordeaux (UCB) a réuni sous une même bannière les terroirs de Blaye, Cadillac, Castillon et Francs. Sainte-Foy les a rejoints en 2016.

Certes, ils sont moins connus que les grandes appellations du Médoc, des Graves et de Saint-Émilion. Cela ne représente pas un handicap pour le restaurateur, bien au contraire. Moins demandés, ces vins affichent des prix plus raisonnables, permettant de les faire figurer à la carte.

 

• Principaux cépages

Les rouges des côtes-de-bordeaux sont issus principalement du cépage merlot, associé au cabernet sauvignon, cabernet franc et au malbec. Pour les blancs, le cépage majoritaire est le sauvignon, assemblé au sémillon. 

 

• Caractères des vins de côtes et accords avec les mets

 Les vins de côtes offrent une grande diversité. Les vins blancs secs, mais souples, produits dans les régions de Blaye, de Francs et de Sainte-Foy accompagnent parfaitement les fruits de mer, les poissons (surtout s'ils sont meunière ou grillés), les viandes blanches et les fromages de chèvre. Les blancs moelleux et doux, dits liquoreux, de Sainte-Foy accompagnent le foie gras, les fromages à pâte persillée et certains desserts.

Les rouges ne sont pas moins variés avec des vins corsés sans excès sous les appellations blaye, cadillac et sainte-foy, qui accompagnent très bien les viandes blanches, les viandes rouges grillées et les fromages peu puissants. Plus corsés et généreux, ceux de Castillon sont recommandés sur les viandes rouges, le gibier et sur les fromages de caractère.

 
Pour la carte des vins, n'hésitez pas à créer une rubrique vins de côtes pour le Bordelais, et à faire découvrir ces appellations trop rarement présentes dans nos établissements. Mais attention, les mentions Cadillac, Castillon, Francs, Blaye et Sainte-Foy, ne suffisent pas, n'oubliez pas de préciser côtes-de-bordeaux.



Paul Brunet