RETOUR


Coluche : il y a 37 ans, adoptait pour mot d'ordre de campagne ...

par webmaster le 08-04-2017


Humour. Coluche adoptait pour mot d'ordre de campagne ...

Cf. Les 'PETITS' au secours de la démocratie. Notre Opinion

par Renaud Dély. Extraits... Marianne 7 au 13 avril 2017.


Il y a trente-sept ans , un autre homme du peuple se lança, un temps,

à l'assaut de l'Elysée. Lui aussi aimait  à choquer le bourgeois et à

froisser les bien-pensants au point d'adopter pour mot d'ordre de

campagne : << J'en appelle aux fainéants, aux crasseux, aux

drogués et aux alcooliques pour leur foutre au cul ! >>

<< Je suis grossier mais pas vulgaire, merde ! >> ajoutait

Coluche.

La grossierté se promène parfois en salopette ou en débardeur.

Elle peut même s'exhiber mal rasée.

La  vulgarité, elle, porte souvent des costumes bien coupés.