RETOUR


Education. Emmanuel Macron : La France une chance pour tous

par webmaster le 24-04-2017

EDUCATION. Emmanuel Macron  La France doit être une chance pour tous.

Le premier chantier pour la France sera celui de l’éducation et de la culture

<< C’est la condition de notre cohésion nationale. Je veux remettre la transmission des savoirs fondamentaux, de notre culture et de nos valeurs au cœur du projet de notre école et de nos universités. >>

Extraits du programme  « En Marche ! >> -  << Retrouver notre esprit de conquête pour bâtir une France nouvelle >>

BIEN VIVRE DE SON TRAVAIL ET INVENTER DE NOUVELLES PROTECTIONS.

.- Nous engagerons un effort national de formation sans précédent. Nous formerons 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés et aujourd’hui sans perspective.

.- Nous ferons un effort massif pour l’apprentissage. Nous développerons les périodes de préapprentissage et les filières en alternance dans tous les lycées professionnels. Des licences professionnelles seront préparées sur trois ans et en alternance. Nous ferons converger les contrats existants et impliquerons pleinement les branches professionnelles dans la définition des programmes et l’organisation des formations.

LES MÊMES CHANCES POUR TOUS NOS ENFANTS.

.- Nous donnerons la priorité à l’école primaire pour que tous les élèves sachent lire, écrire et compter en arrivant en 6e.

.- Nous interdirons l’usage des téléphones portables dans l’enceinte des écoles primaires et des collèges.

.- Nous donnerons plus d’autonomie aux équipes éducatives. Elles seront suivies et évaluées. La formation des enseignants sera adaptée à ce nouveau cadre.

.- Nous rendrons possible le rétablissement de parcours bi- langues au collège, de parcours européens et d’un véritable enseignement du grec et du latin.

. – Nous proposerons à tous un accompagnement après la classe. Au Collège, nous rétablirons les études dirigées après la classe grâce à des bénévoles (étudiants et retraités).

.- Nous moderniserons le baccalauréat. Il y aura désormais 4 matières obligatoires à l’examen final. Les autres seront validées par un contrôle continu.

.- Nous renforceront l’autonomie des universités. Elles pourront recruter leurs enseignants et définir leurs formations. Nous ouvrirons 80 000 places dans les filières professionnalisante.

. – Nous demanderons à chaque lycée professionnel et université de publier ses résultats (débouchés, salaires, etc.) sur les trois dernières années.

.- Nous créerons un << Pass Culture >>. Il permettra à chaque Français de 18 ans d’effectuer 500 euros de dépenses culturelles (cinéma, théatre, livres…). Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la culture.

.- Nous construirons 80 000 logements pour les jeunes.

UNE EUROPE PROTECTRICE ET A HAUTEUR DE NOS ESPERANCES.

.- Nous généraliserons Erasmus et l’étendrons aux apprentis. 200 000 étudiants et apprentis français partiront chaque année dans un pays de l’Union européenne.

.- Nous créerons un marché unique du numérique en Europe. Un fonds de capital-risque permettra de financer le développement des start-ups européennes. …..

Et encore. Cf. – Quelles réformes pour l’Education. – L’OBS N° 2736 -13/04/2017. : - Meilleur suivi médical des élèves. – revalorisation de la voie professionnelle. Le candidat Emmanuel Macron vise tout sur l’apprentissage en entreprise. Autonomie renforcée dans les établissements (projets pédagogiques, recrutement…