RETOUR


Impôts locaux : le classement 2017 des villes françaises

par webmaster le 20-05-2017

Impôts locaux : le classement 2017 des villes françaises

  • Par Guillaume Guichard
  • Publié le 19/05/2017 à 20:20 – Le Figaro.fr
  • Intégralité du dossier et le palmarès des départements dans le Figaro du Samedi 20 mai et dès à présent en ligne sur le Figaro Premium.


EXCLUSIF - Taxe d'habitation, taxe foncière... Le Figaro révèle les villes où la fiscalité locale est la plus élevée et celles où elle est la plus faible cette année. En moyenne, les grandes villes et les départements ont su se montrer plus raisonnables que par le passé.

Ce n'est pas encore la «pause fiscale», mais on s'en rapproche. Cette année, les grandes villes et les départements ont su se montrer plus raisonnables en matière d'impôts locaux. C'est du moins ce qui ressort de la dernière étude du Forum pour la gestion des villes, révélée par Le Figaro. Les taux de taxes d'habitation et foncière n'ont, en moyenne, été augmentés que de 0,1 % cette année, après 1 % en 2016 et 1,8 % en 2015. Les entreprises sont moins à la fête. Le taux de la contribution foncière des entreprises a augmenté de 0,5 % en 2017, après 1,1 % en 2016.

Les départements se sont montrés moins gourmands que l'année passée. Ils n'ont augmenté leur taux de taxe foncière que de 0,6 % en moyenne… après un bond de plus de 5 % en 2016. Si les élus locaux ont moins actionné le levier fiscal cette année, c'est parce qu'ils entament leur deuxième moitié de mandat. Une période durant laquelle ils se montrent fiscalement plus prudents.


Découvrez l'intégralité de notre dossier et le palmarès des départements dans Le Figaro du samedi 20 mai et dès à présent en ligne sur Le Figaro Premium:

• Impôts locaux: après des années de hausse, enfin l'accalmie

• Fiscalité: Caen qui rit, Limoges qui pleure

• Taxe d'habitation: la réforme se prépare


Le Figaro dévoile en exclusivité le classement 2017 des villes où les impôts locaux sont les plus élevés... et celles où ils sont les plus faibles:

Le taux de la taxe d'habitation se rapporte à la valeur locative nette du bien, qui est le loyer annuel théorique que pourrait produire ce bien s'il était loué dans des conditions normales.

Le taux de la taxe foncière est appliqué sur la moitié de la valeur locative du bien immobilier.

La rédaction vous conseille

Quelques extraits : Taxe d’habitation en % - Palmarès des villes le plus élevé.

LILLE : 45,65 – MARSEILLE : 40,25 – NIMES : 40,01, STRASBOURG : 36,65, RENNES : 35,63.

Palmarès des villes le moins élevé.  PARIS : 13, 38 – BOULOGNE-BILLANCOURT : 17,87 – SAINT-DENIS : 21,48, SAINT-DENIS DE LA REUNION : 25,34 – CAEN : 25,55.

TAXES FONCIERES : le plus élevé: - GRENOBLE : 38,02 – ANGERS : 35,16, NANTES : 33, 92 – MONTPELLIER : 31,35 – ORLEANS : 31,09

Le moins élevé : - BOULOGNE BILLANCOURT : 8,01, PARIS 8,37, METZ 19,3, LIMOGES 19,34 – AIX-EN-PROVENCE 20,23