RETOUR


Dépannage à domicile, gare aux arnaques !

par webmaster le 10-09-2017

Dépannage à domicile, gare aux arnaques !

Le secteur est encore trop souvent l’objet d’abus en tout genre, l’urgence favorisant les excès. Mais la première recommandation pour bien choisir son dépanneur à ­domicile est de ne pas céder à la panique.

LE MONDE |

| Par

Tarifs exorbitants, réparations mal faites, travaux complémentaires superflus… Le dépannage à domicile, notamment les ­réparations en situation d’urgence, est l’un des principaux motifs de mécontentement des particuliers auprès de la ­Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Plus de 8 840 plaintes ont été déposées en 2015, soit les deux tiers du volume total enregistré dans le secteur du BTP, la serrurerie arrivant en tête des litiges. « Les améliorations sur le terrain sont peu perceptibles. Il faut dire que l’activité de dépannage est lucrative et le fait de petites entreprises éphémères qui causent beaucoup de tort aux professionnels sérieux », constate Olivier Gayraud, juriste à l’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV).

Pour bien choisir son dépanneur à ­domicile, la première recommandation est de ne pas céder à la panique. « L’urgence absolue est rare. Il est généralement possible de remettre au lendemain une ­réparation. Pour une porte claquée à 22 heures avec ses clés à l’intérieur, une nuit à l’hôtel coûtera moins cher qu’une serrure facturée plusieurs milliers d’euros. Avant de se décider, il faut contacter deux ou trois professionnels et faire jouer la concurrence », déclare Nicolas Godfroy, juriste chez UFC-Que choisir.

Le bon vieux bouche-à-oreille

Pour cela, anticiper en notant les coordonnées de quelques professionnels compétents peut se révéler utile. En ­revanche, les publicités et prospectus glissés dans votre boîte aux lettres et ceux d’apparence « officielle » (usage du bleu-blanc-rouge, en-tête de la mairie…) trouvés chez les commerçants sont à ­jeter à la poubelle. A proscrire aussi, les entreprises arrivant en tête de liste sur Internet après une recherche sur un ­moteur de recherche. Ce sont, pour la plupart, des sociétés qui ont payé pour apparaître dans ces premières positions.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/argent/article/2017/09/02/depannage-a-domicile-gare-aux-arnaques_5180023_1657007.html#6VxQKdlIt2AywBmZ.99