RETOUR


Réformer l'apprentissage sur un principe clair ....

par Pierre Berthet le 14-11-2017

Réformer l’apprentissage sur un principe clair :

<< Renforcer l’apprentissage, c’est d’abord en faciliter l’accès : s’engager à rendre l’apprentissage  plus simple et lisible pour les entreprises. Renforcer l’apprentissage, c’est ensuite le rendre plus efficace : faire de l’alternance le cœur de l’enseignement professionnel et la voie d’accès privilégiée aux emplois de qualification moyenne. >> Un vrai statut de l’apprenti avec une aide au logement et à la mobilité. (Cf. Interview de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT –invité « au cœur de l’actualité >> BFMTV, J.J.Bourdin -18 octobre 17 Questions : Comment accompagner l’apprenti pendant son parcours ? Comment arrêter la démission ? *– Pour un financement renforcé et une revalorisation du statut de << Maître d’apprentissage. >> P.M : 1,5 millions d’apprenti allemands, 800 000 en Grande-Bretagne, 400 000 en France. ! Le taux de chômage des jeunes est de 8% outre-Rhin, contre 24 % dans l’hexagone. Hazard ou conséquence ?  -*  Cf. Etude IGAS/DARES 2015- rupture avant son terme du contrat d’apprentissage : 38,5 % en hôtellerie- restauration. Promatel Paris-IDF. / UNATECH.   2017.