RETOUR

Réouverture retardée pour les palaces parisiens

par webmaster le 06-07-2020

Réouverture retardée pour les palaces parisiens

Hôtellerie - vendredi 3 juillet 2020 10:05 - L'hôtellerie - restauration

Paris (75) Certains misaient sur une réouverture en juillet. Finalement, ce sera plutôt septembre. Les palaces parisiens restent portes closes, excepté La Réserve avec une offre spéciale. Revue de détail.



La Réserve est le seul palace actuellement ouvert à Paris.
© DR
La Réserve est le seul palace actuellement ouvert à Paris.


Il fallait sans douter : faute de clientèle américaine, asiatique et moyen-orientale cet été, les palaces parisiens reportent leur réouverture a priori à la rentrée de septembre. Et pour cause : ces établissements sont fréquentés à 80 % par des internationaux. Alors quand ces derniers manquent à l’appel, crise sanitaire oblige, mieux vaut rester fermé et maintenir le personnel en chômage partiel.

Une exception toutefois : le cas de La Réserve, dans le VIIIe arrondissement. Le palace de 40 chambres et suites vient de rouvrir ses portes, avec l'offre spéciale Rêves et saveurs, à partir de 1 000 € la nuit. Celle-ci promet un surclassement en chambre de catégorie supérieure, un accueil au champagne, les petits déjeuners américains et un dîner pour deux servi en chambre, ainsi que les transferts en Mercedes classe E avec chauffeur pour tout séjour de deux nuits au moins. La Réserve met les petits plats dans les grands pour séduire la clientèle de loisirs. Pourtant, les prévisions n’ont rien d’encourageant. En coulisses de certains groupes hôteliers de luxe, on n’attend pas de reprise à Paris avant 2022.

Un brin plus optimiste, Stéphane Botz, associé et directeur national hospitality chez KPMG France, évoque un retour des voyageurs de loisirs haut de gamme “d’ici au début de l’année 2021”. Mais la clientèle d’affaires, quant à elle, ne reviendra pas dans la capitale tant que les salons et événements majeurs ne seront pas de nouveau programmés. Autre signe inquiétant : les jeunes actuellement en recherche d’alternances, dans les palaces parisiens, ont bien du mal à en trouver.

#Paris #Palaces #Reouverture #LaReserve


Anne Eveillard