Google veut accélérer l’affichage des pages sur votre smartphone. La société américaine vient d’annoncer le projet “Accelerated Mobile Pages”, accompagné de plusieurs partenaires?; médias et réseaux sociaux. Le but du système et d’afficher instantanément sur votre mobile certaines pages, évitant ainsi les temps de téléchargement intempestifs.

Pour y parvenir, Google met en mémoire certains contenus. Lorsque l’on clique dessus, ils ne nécessitent donc aucun chargement. Ce sera le cas de certains articles de presse issus de grands médias (Financial Times, The New York Times ou Les Echos en France), mais aussi de certains réseaux sociaux (Twitter, LinkedIn ou Pinterest).

Faire payer les éditeurs pour mettre en avant leurs contenus

Un vrai plus pour les utilisateurs, mais aussi une stratégie qui répond celle des “Instant Articles” de Facebook. La société propose désormais aux médias de publier directement leurs articles sur le réseau social. En échange, ils s’affichent là aussi instantanément, mais pour intégrer leurs publicités les éditeurs passent par la régie de Facebook et non plus celle de Google. Derrière le confort de l’utilisateur, se cache donc une guerre de gros sous d’envergure.

Depuis quelques mois, les grandes sociétés technologiques américaines déploient leur ingéniosité à capitaliser sur les contenus de la presse. Apple News propose aux utilisateurs d’iOS une sélection d’articles, Discover permet aux éditeurs de diffuser leurs vidéos sur Snapchat, tandis que Moments permet à Twitter de mettre en avant de manière plus claire l’actualité chaude du moment. La foire d’empoigne ne fait donc que commencer.

EN SAVOIR +
>> Snapchat lance des chaînes d'information avec CNN, Yahoo ou MTV
>> Toute l'actualité de Google sur metronews