Les Français vont mettre, comme chaque année, les petits plats dans les grands pour le réveillon de Noël. Mais quels sont les produits qu’ils veulent déguster en priorité ??

Tout d’abord, le foie gras : plus d’un tiers (34 %) d’entre eux le considère comme le produit incontournable à consommer lors du repas de Noël, selon un sondage de l’institut CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin. Logiquement très apprécié par les habitants du Sud-Ouest (40 % le citent en premier), il devance la bûche (23 %). «Ces «deux mets sont les plus éti­quetés “Noël“ de tous, et sont plébiscités ainsi depuis plusieurs années», ­explique Marek Kubista, chef de groupe chez CSA.

repas_noel.jpg©Direct Matin
Si le foie gras et la bûche ­représentent une évidence à table pour l’ensemble des générations, ce n’est pas le cas de la volaille (dinde ou chapon), elle-même citée par 13 % de la population. Ce plat est en effet bien moins attendu par les 18-24 ans (7 %) que par les 65 ans et plus (19 %). Une différence qui montre l’attachement des seniors «pour les mets les plus traditionnels, dont la dinde fait partie», ajoute Marek Kubista.

A l’inverse, les chocolats (12 %) ont un très grand succès auprès des plus jeunes (22 % contre seulement 3 % pour les 65 ans et plus). Juste derrière, on retrouve les fruits de mer, incontournables pour 11 % des gourmets du pays. Ils le sont surtout dans les territoires qui en produisent le plus, soit le Nord-Ouest (12 %) et le Sud-Est (13 %).

Enfin, le saumon fumé ne peut être oublié sur la table de Noël pour 7 % des Français, principalement les 25-34 ans (12 %) et les habitants du Nord-Est (10 %).