RETOUR


Déclaration impôts pourquoi nombreux Français,utiliser Internet

par webmaster le 05-02-2016

Déclaration d'impôts : pourquoi de nombreux Français hésitent à utiliser Internet

Près de 20% des Français n


Déclaration de l'impôt sur le revenu, acte d'état civil, certificat d'immatriculation d'un véhicule... Un rapport publié par la Cour des comptes ce jeudi met en exergue la faible utilisation du numérique par les Français. En cause notamment, la préférence affichée pour le papier.

Si les Français peuvent réaliser de nombreuses démarches administratives sur Internet, ils sont encore peu nombreux à recourir aux services publics en ligne, selon un Rapport publié ce jeudi par la Cour des comptes. A en croire les chiffres de la Commission européenne, le taux d'utilisation de ces services est de seulement 45% chez les particuliers, en 2015.

L'impôt sur le revenu apparaît comme l'exemple le plus probant. En 2014, seuls 40% des contribuables ont déclaré leurs revenus par Internet. Certes, cette proportion a doublé depuis 2011, mais elle reste encore en deça des prévisions, puisque Bercy avaient anticipé que 60% des Français utilisera la télétransmission dès ...2011 selon la Cour des comptes.

»» Simuler le calcul de votre impôt sur le revenu

20% des Français font davantage confiance au papier

Pourtant, la France n'a cessé de développer de nouveaux outils pour faciliter les démarches administratives. L'Hexagone est même considéré comme leader dans l'offre des services publics en ligne, devant Singapour et la Corée du sud, selon un classement de l'ONU établi en 2014.

Alors comment expliquer ce désaveu des Français? La Cour des comptes pointe du doigt plusieurs raisons, et notamment culturelles. En effet, près de 20% des Français n'utilisaient pas Internet pour remplir des formulaires en 2013 au motif qu'elles ont «davantage confiance dans un formulaire papier», explique le rapport, qui cite les chiffres d'Eurostat.

18% de la population souffre de «l'illectronisme»

Autre difficulté, le «fossé numérique» qui sépare différentes catégories de la population française. Au total, près de 650 000 personnes ne bénéficient pas d'un accès à Internet, ce qui représente 1% des Français. En outre, 12 à 18% de la population souffre de «l'illectronisme», selon le Défenseur des droits. Autrement dit, une part non-négligeable des Français n'est pas capable d'utiliser les outils numériques.

Dans un premier temps, le gouvernement a décidé de rendre obligatoire la déclaration en ligne de ses revenus. Et ce dès 2016 pour les plus haut revenus. Les deux sites Service-public.fr et mon.service-public.fr vont également faire l'objet d'une refonte en ce début d'année 2016 afin de remédier à la situation. De son côté, la Cour des comptes présente d'autres pistes pour que l'administration française se modernise toujours plus en simplifiant l'accès aux services en ligne, tout en accompagnant les usagers. L'organisation désire en effet qu'une aide individualisée soit mise à disposition pour assister les utilisateurs dans leurs démarches. Les Français seront-ils capables de dire adieu au papier pour autant? Réponse dans les prochaines années.