RETOUR


Fin de la gratuité de Windows 10, le réinstaller sans payer ?

par webmaster le 31-07-2016

Fin de la gratuité de Windows 10 : pourrez-vous le réinstaller sans payer ?

29/07/2016 à 20h05


Pendant un an, vous avez pu installer et réinstaller Windows 10 à l’envi et gratuitement. Mais que deviendront nos PC, sous Windows 10, en cas de problème désormais ?

Voilà un an que Windows 10 est sorti et qu’il est disponible gratuitement sous forme d’une mise à jour pour toutes les machines équipées d’un Windows 7 ou Windows 8.1. Si la promesse de départ est claire, des zones d’ombre subsistent, qui font qu’on se demande ce qui va se passer une fois que le dernier grain de sable sera tombé au fond du sablier -  ce qui devrait intervenir demain matin, 30 juillet à 12h59, heure française. Microsoft a calé la fin de cette période de grâce sur le fuseau d'Hawaï, dernier état américain à quitter le 29 juillet...
Quoi qu'il en soit, voici quatre scénarios pour tenter de répondre à cette question : vous faudra-t-il payer après le 29 juillet si vous avez un problème qui nécessite une réinstallation sur…

- votre vieil ordinateur qui n’a jamais été mis à jour sous Windows 10 ?

Oui, il vous faudra payer. Vous aviez un an pour adopter le dernier OS de Microsoft. Le temps imparti est passé. Si vous avez un problème avec votre « vieil » ordinateur. Vous pourrez bien entendu y réinstaller le Windows qui l’animait. Mais si vous décidez tout à coup de passer à Windows 10, ce sera en payant. Comptez 135 euros pour la version Famille et 279 euros pour la version Pro.

PUBLICITÉ

inRead invented by Teads

- votre nouvel ordinateur ?

Non, il ne vous faudra pas payer, s’il était vendu avec une licence Windows 10. Vous pourrez parer à toute réinstallation.

En revanche, si vous avez acheté un ordinateur « nu » et n’avez pas installé la mise à jour gratuite et n'avez pas de disque d’installation de Windows 10, il va vous falloir acheter une copie physique ou dématérialisée auprès de Microsoft si vous souhaitez l’installer.

A noter que vous ne pourrez pas obtenir Windows 10 en utilisant un disque/une clé USB d’installation de Windows éligible même si vous vous en étiez servi sur votre ordinateur précédent pour passer à Windows 10.

- votre PC mis à jour vers Windows 10 depuis Windows (7 ou 8.1) ?

Non, il ne vous faudra pas payer. Vous pourrez repasser votre machine sous Windows 10. Comme l’explique Microsoft : « les mises à jours gratuites de Windows sont liées à l’activation ». Cette procédure permet de s’assurer que votre version de l’OS de Microsoft est authentique et n’est pas installée sur plus de machines que prévu.

Dans le cas d’une mise à jour de Windows 7 et 8.1 effectuée pendant la période de gratuité d’un an, c’est un droit numérique qui est utilisé, et non une clé de produit de 25 caractères. Ce droit a été généré lors de la mise à niveau.

Cela signifie qu’a priori il suffira de lancer l’installation de Windows sur votre PC à partir de votre DVD d’installation (Windows 7 ou 8.1). Lorsqu’il vous sera demandé de saisir une clé, il vous suffira de choisir Ignorer et l’activation devrait se faire automatiquement une fois les fichiers d’installation de Windows 10 téléchargés et installés.

- votre PC mis à jour vers Windows 10 depuis Windows (7 ou 8.1) dont vous avez dû changer un ou plusieurs composants ?

Peut-être qu'il vous faudra payer. La réponse est là beaucoup moins évidente. Oui, vous allez pouvoir réinstaller Windows 10, mais… pas forcément gratuitement.

Toute l’ambiguïté réside dans le mot « considérablement ». Microsoft explique en effet : « si vous avez mis à niveau vers Windows 10 en utilisant l’offre de mise à niveau gratuite, puis changé considérablement la configuration matérielle de votre appareil, par exemple en remplaçant la carte mère, Windows 10 risque de ne plus être activé. »

Dès lors toute la question est de savoir ce qui est un changement considérable. Opter pour un nouveau disque dur, est-ce un changement jugé considérable ? Difficile à dire.

Une autre question survient alors immédiatement : si l’activation n’est pas possible, que faut-il faire ? Microsoft renvoie vers son service de support. Là encore, nouvelle question, faudra-t-il passer par la caisse pour obtenir une clé Windows 10 ? Peut-être, seule l’expérience du cas par cas nous le dira.

L’étape suivante

Si le 29 juillet est la fin du premier volet du déploiement de Windows 10, le 2 août prochain marque une nouvelle étape d’importance. C’est à cette date que Microsoft déploiera progressivement et automatiquement la mise à jour Anniversaire pour Windows 10.

Qui y aura droit ? Toutes les personnes utilisant un Windows 10 dûment activé. Ce qui inclut les personnes qui :
- ont passé leur PC de Windows 7/8.1 à Windows 10 pendant la période de gratuité
- ont acheté un ordinateur sous Windows 10
- ont acheté une copie (numérique ou physique) de Windows 10.

Si vous avez raté ces coches, il vous faudra simplement acquérir une licence Windows 10 pour avoir le droit à cette première mise à jour d’importance.

Pierre FONTAINE

Pierre FONTAINE

Chef d'édition