RETOUR


Faire découvrir vins brésiliens à l'occasion des jeux olympiques

par webmaster le 08-08-2016

Faire découvrir les vins brésiliens à l'occasion des Jeux olympiques


jeudi 4 août 2016 17:08 - L'hôtellerie -restauration










'Peut-on présenter des vins brésiliens à sa clientèle à l'occasion des Jeux olympiques ?'

Les Jeux olympiques de Rio peuvent effectivement être l'occasion de faire découvrir à vos clients la production vinicole du Brésil, en proposant un ou plusieurs vins locaux. Parmi eux, figurent d'excellents vins effervescents ; n'hésitez pas à vous en procurer et à les proposer à l'apéritif.

Vignoble brésilien

La vigne a été introduite au Brésil dès 1532. Il s'agissait alors de cépages en provenance de Madère et des Açores. Dès 1626, l'Espagne a participé au développement de la viticulture dans le sud du pays. Mais ce n'est véritablement qu'après 1825 que le vignoble brésilien s'est développé sous l'impulsion des immigrants allemands et portugais, puis, à partir de 1860, des Français et surtout des Italiens, arrivés massivement après la Première Guerre mondiale. De nos jours, le vignoble brésilien couvre environ 90 000 hectares, pour une production de l'ordre de 3 millions d'hectolitres par an. Le Brésil est le troisième producteur de vin d'Amérique du Sud, derrière l'Argentine et le Chili.


Principaux cépages

Des hybrides sont encore cultivés au Brésil mais, depuis quelques années, ils laissent la place à des cépages plus nobles, essentiellement français et italiens, parmi lesquels il faut citer, pour les rouges : barbera, bonarda, cabernet, pinot noir, merlot... Et pour les blancs : trebbiano, malvasia, riesling, sémillon, chardonnay...

 

Principales région de production

La plus importante est la région Superior del Nordeste (Sierra Gaucha), dans l'état Rio Grande, avec 80 % de la production brésilienne. Viennent ensuite :

- la région del Valle del Rio Do Peixe, dans l'état de Santa Catarina ;

- la région del Valle de San Francisco, en zone tropicale.


Et à défaut de vins brésiliens, vous pouvez proposer une caïpirina.

Paul Brunet