RETOUR


Sécurité au travail : se former aux premiers secours

par webmaster le 31-08-2017

Sécurité au travail : se former aux premiers secours


mercredi 30 août 2017 10:45 - L'hôtellerie -restauration



La formation de sauveteur secouriste du travail (SST) est spécifiquement adaptée aux situations auxquelles employeurs et salariés peuvent être confrontés sur le lieu de travail.

© Thinkstock
Un membre du personnel doit recevoir la formation nécessaire pour assurer les premiers secours en cas d'urgence.

L'employeur doit assurer les premiers secours à ses salariés accidentés ou malades. Pour répondre à cette obligation réglementaire, la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) a mis en place une formation adaptée, celle de sauveteur secouriste du travail (SST). Le contenu du programme de formation est mis au point par l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Il comporte différents chapitres visant à présenter ce qu'est le sauvetage secourisme du travail, apprendre à identifier les risques, examiner la victime, donner l'alerte et secourir. La formation SST est recommandée car elle est spécifiquement adaptée aux situations auxquelles employeurs et salariés peuvent être confrontés sur le lieu de travail. Il est important d'y associer les médecins du travail et d'adapter le nombre de SST aux effectifs et aux risques propres à votre établissement. Cette formation peut être reconnue imputable dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Les pré-requis

Il n'y en a pas. C'est à l'employeur de faire appel à candidature. À défaut de demande spontanée, il lui appartient de désigner un ou plusieurs salariés pour suivre cette formation.

NB

Le titulaire du PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1) de moins de 2 ans peut obtenir le certificat de SST après validation de modules complémentaires.

Combien de temps dure la formation initiale ?

12 heures.

Délivrance du certificat SST

Par l'organisme de formation.

NB

Le titulaire d'un certificat SST à jour dans ses obligations de recyclage annuel est réputé détenir le PSC1.

Actualisation

Tous les 24 mois.


Pour vous aiderN'hésitez pas à faire appel au médecin du travail, au service prévention de votre caisse régionale de santé au travail et de l'INRS. Les coordonnées des caisses régionales de santé au travail sont disponibles sur le www.inrs.fr.
Pour aller plus loinVidéo disponible sur le site de l'INRS (tapez le code Anim-049 dans le champ recherchesur le site).
Que dit le code du travail ?Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence dans chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux (R 4224-15). 
En l'absence d'infirmiers ou d'infirmières, l'employeur prend, après avis du médecin du travail, les dispositions nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces dispositions qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d'urgence extérieurs à l'entreprise sont adaptées à la nature des risques. 
Ces dispositions sont consignées dans un document tenu à la disposition de l'inspecteur du travail (R 4224-16). 
Le service de santé au travail est associé à la formation à la sécurité des secouristes (R4 624-1).

Carole Gayet
 



 En complément :
 Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)