RETOUR


La Part-Dieu Lyon, futur pôle de restauration

par webmaster le 16-12-2019

La Part-Dieu Lyon, futur pôle de restauration

Restauration Snacking - vendredi 13 décembre 2019 15:05 - L'Hôtellerie- restauration

LYON (69) En travaux actuellement, le centre de shopping veut s'imposer comme une destination de loisirs et de restauration incontournable de la capitale des Gaules. Une vingtaine de concepts inédits vont ouvrir cet été sur le toit-terrasse autour de 7 000 m2 d'espaces végétalisés, ainsi qu'un food-court de 2 500 m2.



Avec sa nouvelle offre de loisirs et de restauration, le centre vise 40 millions de visites par an contre 31 millions en 2018
© Unibail Lyon Part Dieu
Avec sa nouvelle offre de loisirs et de restauration, le centre vise 40 millions de visites par an contre 31 millions en 2018


En pleine métamorphose, la Part-Dieu, qui est l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe, s’est donné les moyens de ses ambitions afin de développer son offre de loisirs, de shopping mais aussi de restauration. À l’issue des travaux, le centre va gagner 32 000 m2 supplémentaires pour atteindre une surface totale de près de 162 000 m2, ce qui lui permettra de passer de 240 à 305 boutiques.

Le volet restauration est au cœur du projet. “Notre objectif est de créer une offre de loisirs inédite à Lyon avec de nouvelles activités et la restauration fait forcément partie de l’expérience que nous souhaitons proposer aux visiteurs avec une grande diversité dans l’offre“, explique Jean-Philippe Pelou-Daniel, directeur du centre de la Part-Dieu.


Une multitude d’expériences

Concrètement, le toit-terrasse du centre commercial sera aménagé et végétalisé afin d’accueillir 25 restaurants et kiosques aux différentes thématiques : italien, asiatique, cuisine fusion, végétarien... Enseignes internationales mais aussi lyonnaises proposeront les dernières tendances de la 'world food' au sein de trois espaces différents. À savoir la Food Party, dédié aux événements avec des bars festifs, la Chef’s Table, réservée à la restauration à table, et la Green Break, pour la restauration rapide.

Au 2e étage du centre, un autre pôle de restauration accueillera, lui, un food-court (le Food Society) de 2 500 m2 dont 500 m2 de terrasses extérieures. “On y trouvera une dizaine de comptoirs locaux dédiés à la street-food et à la bistronomie, tous engagés dans une démarche éco-responsable”, souligne le directeur. Rythmé par de nombreux événements tout au long de l’année, ce food-court jouera également le rôle d’incubateur pour de jeunes chefs qui pourront ainsi tester sur place leur concept.


#PartDieu


Stéphanie Pioud