RETOUR

Mort de Michou, le célèbre directeur de cabaret

par Pierre Berthet le 26-01-2020

Mort de Michou : Ses dernières volontés…


© BALDINI / BESTIMAGE

3/3 - Exclusif - Sandrine Bonnaire, Michou et Maddly Bamy lors du déjeuner pour la remise d'un chèque pour l'l'association Les p'tits poulbots de Montmartre au cabaret Chez Michou à Paris, France, le 19 janvier 2020. Le livre de Michou Prince Bleu de Montmartre aux éditions Cherche Midi a été mis en vente et les bénéfices seront reversés à l'association.

Par Soraya Dupret Le 26 janvier 2020 à 15h44

Michou est mort ce dimanche 26 janvier à Paris, à l'âge de 88 ans. Le directeur de cabaret a déjà évoqué, en interview, ses dernières volontés. Elles concernent notamment son établissement légendaire de la nuit parisienne.

Triste nouvelle. Michou, le célèbre directeur de cabaret, est mort ce dimanche 29 janvier au petit matin à Paris, dans un hôpital, comme l'a annoncé à l'AFP son attaché de presse. La star était âgée de 88 ans. Michel Catty, de son vrai nom, était une figure incontournable de la nuit parisienne. Il a ouvert son établissement rue des Martyrs en 1956, il y a accueilli chaque jour le gratin du show-business qui venait faire la fête à ses côtés. A l'approche des 90 ans, le 'Prince bleu de Montmartre', surnom donné d'après son costume aussi flamboyant que sa personnalité, a évoqué ses dernières volontés, en interview au Parisien en 2018. 'Lorsque j'aurai tiré ma révérence, je souhaite que mon cabaret ferme définitivement ses portes', assurait-il. Une décision sur laquelle il ne comptait pas revenir : 'Je veux que cette maison disparaisse avec moi. Cela peut paraître prétentieux mais le cabaret ne me survivra pas. 'Sans son cabaret, le quartier de Montmartre pourrait néanmoins garder une jolie trace du passage du légendaire Michou. Il a en effet souhaité également 'que l'on appose une petite plaque où figure mon nom sur la façade du cabaret. Les gens diront : C'était Chez Michou, ici !'Il n'était pas 'effrayé' par la mort Ce n'est pas la seule fois où le directeur de cabaret a évoqué sa propre mort. Dans les colonnes de France Dimanche, la même année, il évoquait le crépuscule de sa vie : 'L'approche de la mort ne m'effraie pas du tout. A tel point qu'il m'arrive de me rendre sur ma tombe avec quelques bons amis et une bonne bouteille de champagne. Au moins, comme ça, je peux moi aussi en profiter ! On va tous partir un jour alors la mort, je préfère en rire. (...) Je reste concentré sur mon cabaret'.Puis de détailler la manière dont il souhaitait que ses funérailles se déroulent : 'Pour mes obsèques, je voudrais donc que tout le monde soit habillé en bleu, et mon cercueil sera lui aussi évidemment... bleu ! Et je veux que l'on boive du champagne à ma mémoire !' Une grande fête, comme la vie de Michou. Line Renaud : «  Michou c’était Paris ! Comme moi il voyait la vie en bleu >>.

De Michou à Pierre Berthet  << Sensible à ton amitié cher Pierre Ton Ami >>.

<< Oui, pour ses amis, c’est Michou à la crème, Michou à la douceur d’une pâtisserie, au cœur toujours ouvert, C’est Michou que l’on aime, C’est Michou de Montmartre et Michou de Paris >> Charles Level.