RETOUR

Ce n'est qu'un au revoir avant le Brexit

par Pierre Berthet le 30-01-2020


'Ce n'est qu'un au revoir': avant le Brexit, les adieux chargés d'émotions des eurodéputés britanniques

30/01/2020 à 07h36  BFMTV / AFP.

À l'issue de la ratification officielle de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les députés ont chanté Auld Lang Syne (ce n'est qu'un au revoir), les mains liées. Après trois ans et demi de débat, certains n'ont pu retenir leurs larmes.

Trois ans et demi après le vote sur le référendum pour le Brexit, les députés britanniques ont fait leur adieu, émus, au Parlement européen ce mercredi soir, sur l'air de 'Ce n'est qu'un au revoir'. Il s'agit de la première étape officielle pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, qui doit avoir effectivement lieu ce vendredi à minuit. Le Parlement européen a donc ratifié, sans surprise, le Brexit, avec 621 voix pour, 49 contre, et 13 abstentions. À l'issue du vote, nombre d'élus se sont donné la main dans l'hémicycle et ont entonné le chant écossais Auld Lang Syne ('Ce n'est qu'un au revoir'). 'Nous vous aimerons toujours et nous ne serons jamais loin', a promis la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen aux eurodéputés en partance, lors d'un débat avant le scrutin. 'Vous allez nous manquer', a-t-elle assuré. 'Un jour évidemment triste et grave' Certains des 75 députés britanniques ont brandi des écharpes aux couleurs des drapeaux britannique et européen. D'autres, comme l'élu travailliste Rory Palmer, n'ont pu retenir leurs larmes à la fin du chant. Ce dernier a ensuite salué sur Twitter 'sa famille' qu'a été le groupe des progressistes, des socialistes et des démocrates: 'Merci à nos amis, nos collègues, nos partis alliés et la famille des progressistes pour cet émouvant adieu ce soir. Ça a été merveilleux de travailler avec des amis de toute l'Union européenne.' 'Je regrette que le Royaume-Uni ait choisi d'être solitaire plutôt que d'être solidaire. C'est un jour évidemment triste et grave. C'est un affaiblissement pour les deux côtés', a déploré le négociateur de l'UE sur le Brexit Michel Barnier, chargé désormais des discussions sur la future relation avec Londres. 'Arrivederci' La cheffe de file des sociaux-démocrates (S&D) dans l'hémicycle, l'Espagnole Iratxe Garcia, qui n'avait pu retenir ses larmes lors d'une cérémonie de départ pour les élus travaillistes, s'est dite 'dévastée' par ce départ. 'C'est une journée triste pour notre parlement', a regretté David Sassoli, président de l'institution. 'Lors d'une journée comme celle-ci il faut rester encore plus unis', a-t-il souhaité. 'Arrivederci', a-t-il lancé aux partants.  Le Brexit sera effectif ce vendredi soir, à partir de minuit (heure française), après un discours à la nation du Premier ministre anglais Boris Johnson.

E.P avec AFP