RETOUR

Virus. Alerte rouge sur la tomate Les cultures menacées !

par webmaster le 25-02-2020

Virus. Alerte rouge sur la tomate. Les cultures menacées !

Tomato brown rugose fruit virus, tel est le nom d’un nouveau virus << particulièrement dangereux>> pour les tomates, piments et poivrons, contre lequel aucun traitement n’existe, ont averti les autorités sanitaires. Identifié pour une première fois au Moyen- Orient en 2014, il a, depuis, contaminé l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Europe – dont l’Espagne, notre principal fournisseur.  Il a été signalé en région Sud (Provence- Alpes- Côte d’Azur) en décembre 2018. Or, le constat est inquiétant : << Il peut se transmettre par les semences, les plants et les fruits infectés, ainsi que par simple contact. Il peut survivre longtemps sans perdre son pouvoir infectieux. Aucun traitement ou aucune variété résistante n’existe aujourd’hui. >> Toutes les cultures sont potentiellement exposées, les grandes serres des producteurs comme les potagers familiaux. Les principaux risques de contamination sont liés aux personnes qui circulent d’un jardin à l’autre, ainsi qu’aux achats de graines par Internet, dont certaines proviennent d’autres pays. Outre les semences et les plants eux-mêmes, les outils, mais aussi les vêtements, les chaussures, les roues de voitures, la terre et les insectes peuvent transporter le virus.

Cf. INFO EXPRESS – QUE CHOISIR 589 – MARS 2020.