RETOUR

Question d'interprétation. A la question comment ça va ?

par Pierre Berthet le 13-04-2020

 Question d'interprétation, variante!... À la question « comment ça va ? » …


 *Œdipe* : La question est complexe.


 *Socrate* : Je ne sais pas.


 *Hippocrate* : Tant qu’on a la santé.


 *Descartes* : Bien, je pense.


 *Pascal* : Et vous ? Bien je parie. 


*Galilée* : Ça tourne rond.


 *Vivaldi* : Ça dépend des saisons.


 *Newton* : La question tombe à pic !


 *Spinoza* : Bien en substance.


 *Shakespeare* : Comme il vous plaira.


 *Franklin* : Du tonnerre !


 *Robespierre* : Vous perdez la tête !


 *Marat* : Ça baigne !


 *Casanova* : Tout le plaisir est pour moi.


 *Pythagore* : Tout est d’équerre.


 *Beethoven* : En sourdine.


 *Sade* : Foutrement bien.


 *D’Alembert et Diderot* : Impossible de répondre en deux mots.


 *Kant* : Question critique.


 *Hegel* : Au total, bien.


 *Schopenhauer* : Ce n’est pas la volonté qui manque.


 *Marx* : Ça ira mieux demain.


 *Paganini* : Allegro ma non troppo.


 *Darwin* : On s’adapte …


 *Nietzsche* : Au-delà de bien, merci


 *Proust* : Donnons du temps au temps.


 *Marie Curie* : Je suis radieuse !


 *Dracula* : J’ai de la veine.


 *Picasso* : Ça dépend des périodes.


 *Freud* : Et vous ?


 *Camus* : La question est absurde.


 *Cyrano* : A vue de nez, bien.


 *Poe* : Extraordinairement bien.


 *Einstein* : Relativement bien.


 *Léonard de Vinci*, lui, se contente de sourire...