RETOUR

Nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19

par webmaster le 06-10-2020

Zone d'alerte maximale ou renforcée : voici les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19

15h05 , le 5 octobre 2020,  le 5 octobre 2020 Anne-Charlotte Dusseaulx Journal du Dimanche

Bars fermés, congrès interdits, restaurants soumis à des règles sanitaires plus strictes : de nouvelles mesures de restrictions entrent en vigueur à partir de mardi, et pour quinze jours, pour faire face à la progression inquiétante de l'épidémie de Covid-19 à Paris et en proche banlieue Cela va durer au moins quinze jours. Le préfet de police de Paris a annoncé lundi matin de nouvelles restrictions dans la capitale et en proche banlieue (Hauts-De-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-De-Marne), afin de lutter contre la progression inquiétante de l'épidémie de Covid-19. 'Ce sont des mesures de freinage car l'épidémie va trop vite. Il faut la freiner avant que le système de soins ne soit débordé', a justifié Didier Lallement, lors d'une conférence de presse aux côtés notamment de la maire de Paris Anne Hidalgo. Elles sont applicables à partir de mardi. Les voici.

  • la fermeture des bars (les restaurants peuvent rester ouverts en respectant un 'nouveau protocole sanitaire'); 
  • l'interdiction des foires, des salons professionnels et des événements organisés dans des parcs expositions, tels que les congrès, ou les spectacles sous chapiteau, comme les cirques ;
  • l'interdiction des fêtes de mariage, soirées étudiantes ou tout autre évènement festif dans un lieu public loué pour l'occasion ;
  • la mise en place d'une jauge d'un client pour 4 m2 dans les grands magasins et centres commerciaux ;
  • la fermeture des piscines aux adultes. Paris rejoint donc la Guadeloupe et la métropole d'Aix-Marseille en 'zone d'alerte maximale'. Universités et télétravail En plus des mesures actuellement en vigueur, les villes en 'zone d'alerte renforcée'* sont aussi concernées par trois nouvelles restrictions, au même titre que celles en 'zone d'alerte maximale'. Elles sont au nombre de trois.
  1. Le 'nouveau protocole' dans les restaurants s'y applique également : distance d'un mètre entre chaque table, six convives maximum par table contre dix auparavant, port du masque sauf lors de la consommation des plats, mise en place d'un 'cahier de rappel' avec les coordonnées des clients... 
  2. Dans les universités, les amphithéâtres ne pourront être remplis qu'à 50% de leur capacité au maximum.
  3. Pour les entreprises, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a rappelé aujourd'hui aux partenaires sociaux 'la nécessité de privilégier, plus que jamais, le télétravail'. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit annoncer cette semaine si certaines de ces villes passent en 'zone d'alerte maximale'. 'Si les mesures mises en place depuis le week-end dernier ne produisent pas suffisamment d'effets sur la situation épidémique nous pourrions être conduit la semaine prochaine à les placer sous zone d'alerte maximale', avait-il en effet déclaré jeudi dernier.  * Bordeaux, Lyon, Nice, Lille, Toulouse, Saint-Etienne, Rennes, Rouen, Grenoble, Montpellier.